vos élus

Tribunes

Groupe Ainsi va la ville

En raison des échéances de mars prochain et soucieuse de respecter le code électoral, l'équipe d'Ainsi va la ville a choisi de ne plus s'exprimer à travers cette tribune.

Les élus d'Ainsi va la ville

Groupe des élus de gauche, écologistes et citoyens

ILS OUBLIENT DE DIRE...

Dans les pages du journal Hélice, les bilans partiaux de l’action municipales se succèdent malgré la période électorale. Mais il y a des éléments de bilan que MM Vilain, Maire et Bérenger, conseiller départemental, oublient. ils avaient promis mais ils ne l’ont pas fait Baisser le taux des impôts locaux de 10 % Rouvrir le chalet de Megève. 9 ans qu’il coute en entretient et n’est pas utilisé.
Consulter par référendum la population sur l’adhésion à une communauté d’agglomération. Ils ont décidé sans consultation d’adhérer à Grand Orly Seine Bièvres une entité de 25km de long 24 villes et 700 000 habitants coincée dans le Grand Paris. Bonjour la proximité !
« Sauvons nos 3 résidences pour personnes âgées » Ils ont remplacé les agents sociaux par des caméras. Bonjour la présence humaine !
« Stoppons le bétonnage de notre ville » Les projets privés pleuvent sans politique d’aménagement. Pire, la zone d’activité économique des bords de Seine est cédée pour des logements en périmètre inondable!
« Sécurité: Installons la vidéo-Protection » La camera installée à grand renfort de publicité n’a pas protégé les policiers victimes d’une tentative d’assassinat le 8/10/2016 quand ils la surveillaient. La présence massive de la police nationale sur notre ville après ce drame a juste stabilisé la situation. Car en matière de police c’est la présence à pied sur le terrain qui fait la différence.
ils ne l’avaient pas promis mais ils l’ont fait augmentation de 29 % du taux des impôts départementaux.
Fermeture
de la MJC-CS Bastié.
Fermeture du service emploi pour les personnes en difficultés.
Refus du Centre de Santé du Plateau au profit du médical privé sans tiers payant mais avec dépassement d’honoraires, pour cela mise à disposition de 1700m2 de terrain en centre ville.
Suppression de la gratuité des rythmes scolaires et de 75 % de l’éducation artistique. Vente à l’enseignement confessionnel d’1hectare de terrain en centre ville. Deux tiers des clients ne sont pas de Viry. Plus-value potentielle pour l’organisme privé: 4,9 millions € !
Arrêt de la production d’eau à la Régie publique de l’Eau pour l’acheter plus cher à Suez-Lyonnaise.
Ils invoquent le désendettement. Mais s’ils avaient voulu vraiment désendetter ils auraient, comme préconisait M Bérenger en 2011 dans le Parisien, vendu le Chalet de Megève. Leur pseudo « rigueur » financière cache mal la volonté de détruire les services publics : Rien de fait contre le retrait de la poste, de la police nationale, de la fermeture annoncée de l’hopital de Juvisy, de la maternité de Longjumeau, de la Sécu, du Trésors Public, ou pour les pompiers que M Bérenger et le Département malmènent?
Rien, car ils sont les premiers à supprimer les services. En transformant la « salle des habitants » de la MJC Césaire en « Maison des services au publics » et en fermant la mairie de la place Lebas.
Alors les habitants de notre ville ont tout à craindre de leur passivité intéressée à l’échec de la rénovation du plateau et de la 445. Car ils n’ont ni la conviction ni la détermination nécessaire à la réussite de ces opérations urbaines d’envergures.

Et bien sûr, meilleurs vœux pour l’année nouvelle

PILAR HIDALGO, conseillère municipale

Coordonnées

Hôtel de ville
Place de la République
91170 Viry-Chatillon
01 69 12 62 12
accueil@viry-chatillon.fr


Horaires d’ouverture :
Du lundi au vendredi de 8h30
à 12h et de 13h30 à 17h30
Jeudi de 13h30 à 19h
Samedi de 9h à 12h
(service État civil)

Mon interco